Fans de Vins et de Road Trip nous avons combiné les deux en plein mois d’août pour aller à la rencontre de nos deux passions.
C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés à sillonner pendant un mois les routes des Vins, à la rencontre de la Bourgogne, de la Vallée du Rhône et du Bordelais.
Quatre semaines d’intenses visites de domaines, de rencontres de vignerons et de découvertes sur place des régions que l’on a mis si longtemps à étudier au travers des étiquettes de nos vins préférés.

Après avoir passé successivement les 3 premiers niveaux du Wine & Spirit Trust, et sur le point de lancer notre entreprise et notre sélection de vins 100% bio, nous sommes donc retournés à la rencontre des vignerons passionnés que nous avions eu le plaisir de découvrir tout au long d’un an d’allers-retours en province.

On est donc en 2015 au début du mois d’août, le plus beau et le plus chaud qu’on ait connu en France depuis une décennie. C’est donc sous un soleil de plomb que nous sommes allés louer notre petit Traffic où l’on a entrepris d’entasser l’essentiel de nos affaires pour vivre pleinement un mois d’immersion dans nos deux passions : tout le bric à brac des photographes-geeks que nous sommes et notre itinéraire plus ou moins confirmé des domaines que l’on souhaitait visiter sur la route !

Road Trip Viticole Geeksphotographers

La Bourgogne du Nord au Sud

En partant de Paris nous sommes allés jusqu’à Dijon par l’autoroute, et nous avons quitté la voie rapide pour descendre le long des routes de Bourgogne au rythme plus tranquille des départementales.

Ce fut un plaisir incroyable de voir cette région aussi ensoleillée, les vignes bien alignées comme sur les cartes postales, leurs grappes de raisins en train de se gorger du soleil radieux du mois d’août.

Le mois d’août est un mois assez « mort » en Bourgogne, ce n’est donc pas l’idéal pour visiter des chais ou rencontrer des vignerons. Il ne reste plus que quelques semaines avant les vendanges, et tous les travaux de la vigne sont bien souvent arrêtés dans l’attente de celles-ci, et les grappes n’ont plus qu’à se gorger de soleil avant d’être récoltées.
C’est donc à un road trip au milieu des vignes plus qu’à la rencontre des producteurs qu’il faut s’attendre dans cette région à cette période de l’année.

Tant pis ! On aura plus de chance dans le Rhône et dans le Bordelais, et ce sera l’occasion de revenir 🙂 !

La Bourgogne nous a surtout émerveillée avec ses « clos » légendaires et ses noms plus prestigieux les uns que les autres que nous croisions sur notre passage.
C’est ce qui est le plus drôle quand on fait un road trip viticole : passer de village en village au rythme des panneaux affichant des noms qu’on a plutôt l’habitude de voir sur des étiquettes de bouteilles que sur une signalétique routière !

road trip viticole

Au fur et à mesure que nous descendions de Gevrey-Chambertin en passant par Chambolle-Musigny, Nuits-Saint-Georges, Beaune, jusqu’à Chalon-sur-Saône, c’est tous les noms prestigieux, connus à travers le monde entier que l’on voyait s’afficher sur les panneaux des villages que nous traversions.

Road Trip Viticole Geeksphotographers

La Bourgogne n’est pas forcément la région à laquelle on pense quand on vous dit les mots : été + soleil + canicule. C’est pourtant une région qui peut être très chaude l’été.
En effet, au milieu des terres, elle bénéficie d’un climat plutôt continental : avec des étés très chauds, et des hivers assez rudes.
Et pendant cet été 2015 on pouvait le vérifier : en dehors des raisins en train de mûrir, on ne croisait pas grand monde dans les vignes.

  • Road Trip Viticole Geeksphotographers
    Clos Bourgogne Chambertin
  • Road Trip Viticole Geeksphotographers
    Parcelles fermées par un "Clos"
  • Road Trip Viticole Geeksphotographers
    Clos Bourgogne
  • Road Trip Viticole Geeksphotographers
    Vigne

Ces quelques jours en Bourgogne avec ce temps radieux ont été l’occasion de nous plonger dans la nature et nous relaxer à chaque étape.
Ce fût notamment l’occasion d’un dîner en extérieur à côté des vignes avec une vue plongeante sur le village de Pommard et les coteaux environnants.

Grâce à notre Renault Traffic nous avions pu emporter avec nous tout le nécessaire pour profiter à fond de la nature. C’est donc sur notre plancha de voyage que nous avons fait grillés les légumes d’été que nous venions d’acheter à une coopérative bio de la région.

  • Dîner dans les Vignes !
  • Vignes avec vue sur Pommard

Vins et Tapas !

Après être descendu tout le long des routes de Bourgogne nous avons fait une escale à Lyon avant de d’entamer les routes de la Vallée du Rhône.
Ce fut une escale agréable et ensoleillée dans le vieux Lyon avant de terminer notre journée en savourant de délicieux vins bio et biodynamiques dans un bar à vin du centre ville avec de supers tapas !
Cette ville donne envie de se laisser découvrir ! Ce sera pour une autre fois, car cette fois-ci nous n’avions prévu que d’y faire une courte escale avant de se replonger dans les vignes et les dégustations de vins qui nous attendais le long de notre chemin !

Road Trip Viticole Geeksphotographers

Etape suivant : Le road trip viticole dans le Rhône !