La Vallée du Rhône

Après avoir visité la Bourgogne pendant la 1ère étape de notre road-trip viticole nous nous sommes dirigés vers Lyon pour une petite étape avant de nous plonger dans la Vallée du Rhône.

Road Trip Viticole Geeksphotographers

La Vallée du Rhône : C’est une région très étendue, où s’y côtoie petits et grands cru dans un joyeux défilé de villages et de collines !
Cette région viticole est tellement vaste qu’elle a été découpée en deux : avec les Côtes du Rhône septentrionales au Nord et les côtes du Rhône méridionales au sud de Valence.

La Vallée du Rhône commence à quelques kilomètres au sud de Lyon : c’est la ville d’Ampuis qui abrite les premiers coteaux de vignes de cette vaste région.

C’est donc à Ampuis que nous avons commencé notre découverte de la région accompagné d’un soleil radieux !

La ville abrite deux des plus prestigieuses appellations de la Vallée du Rhône Nord : Côtes Rôtie et Condrieu.
La particularité de ces appellations est de se situer le long du Rhône sur les pentes très raides des collines qui surplombe la ville en contrebas.
Du haut des vignes le paysage est époustouflant et nous offre une vue plongeante magnifique sur la vallée où sillonne le Rhône en contrebas !

  • Vue sur la Vallée du Rhône depuis les Vignes de Côte Rôtie
  • Parcelles de Vignes Côte Rôtie

Condrieu et Côte Rôtie

Le temps était idéal pour visiter cette région magnifique : du soleil, quelques nuages et un ciel bleu turquoise nous ont accompagnés tout au long de cette route des vins de la Vallée du Rhône.

Cette partie du roadtrip fût beaucoup plus intéressante pour la dégustation de vins et de nombreux vignerons étaient présents dans leurs domaine pour nous ouvrirent leurs portes.

Condrieu et Côte-Rôtie c’est le Domaine Barou et le Domaine Georges Vernay qui se firent un plaisir de nous recevoir pour nous faire découvrir les merveilles du Viognier et de la Syrah.

Tain l'Hermitage

En continuant plus au sud le lendemain nous sommes allés grimper en haut de la colline abrupte de l’Hermitage pour admirer la Vallée en contrebas. C’est le domaine Chapoutier qui s’est fait un plaisir de nous présenter ces parcelles de vignes, et c’est notamment là que nous avons fait la rencontre de David, avec qui s’est encore aujourd’hui un plaisir d’échanger sur les vins dès que l’occasion se présente !
Ce fût un immense plaisir de se balader au milieu des vignes dont les raisins allaient nous offrir l’un des meilleurs millésime de la décennie !

Vallée du Rhône sud :Châteauneuf du Pape, Gigondas, Vacqueyras, Lirac...

C’est à Orange que nous décidons de faire une longue escale pour visiter la Vallée du Rhône sud.

La région et ces nombreuses appellations vont nous permettre de nous plonger aux coeurs de toutes les AOC qui peuplent les étiquettes de nos vins préférés : Châteauneuf du Pape, Gigondas, Lirac, Vacqueyras, Vins Sobres, Beaumes de Venise…

De quoi remplir nos journées de visites chez les vignerons ! C’est un plaisir de s’enfoncer dans l’arrière-pays où alterne vignes et oliviers le long de la route sous le chant omniprésent des grillons.

rando geeksphotographers road trip viticole
geeksphotographers
geeksphotographers

Le Mont Ventoux : Une rando pour échapper à la chaleur torride de la vallée...

geeksphotographers

Et lorsqu’il fait 35°C tous les jours et qu’il y a juste assez de mistral pour ne pas se liquéfier sur place, la meilleur chose qu’un vigneron peut vous dire pendant la dégustation c’est d’aller se rafraîchir en haut du Mont Ventoux !

En effet il serait dommage de ne pas profiter de la vue incroyable que l’on y découvre une fois en haut !

Après une montée interminable, en croisant des cyclistes bien courageux , on ouvre grand les yeux et on inspire bien fort le bol d’air pur qui nous est alors offert.

Avec 15° voir 20°C de moins qu’en bas, et un vent qui ne s’arrête jamais de souffler : nous nous sommes offert une très longue pause pour admirer la vue. Ce n’est qu’avec le soleil déclinant que nous nous sommes extirpé de ce spectacle.

Ce fût l’occasion de prendre parmi les meilleurs clichés depuis longtemps.
Ce fût également l’occasion de renouveler cet amour qui nous unis à la montagne : la vue, le silence, les montées, les pierres qui roule sous nos pieds… on ne peut pas s’en lasser, c’est trop intense.

Après avoir parcourus les routes de toutes ces AOC et rencontrés parmi les meilleurs vignerons bio et biodynamistes de la région : il était temps pour nous de reprendre une (longue) route pour terminer ce mois d’août dans le Bordelais !

Nous avons donc échangé la Syrah et le Grenache contre le Merlot et le Carbernet pour clôturer ce triptyque viticole !